Sommier test 2019

En matière de confort de sommeil, le matelas et le sommier à lattes forment un tout. Il est maintenant clair pour la plupart des gens qu’un bon lit requiert aussi un bon sommier à lattes. Car un sommier à lattes de qualité, adapté au matelas correspondant, contribue énormément à un sommeil réparateur et agréable. Dans notre test de sommier à lattes 2018, vous découvrirez ce à quoi vous devez faire attention lors de l’achat et quels modèles sont particulièrement performants lors de nos tests de sommier à lattes.

Pourquoi avez-vous besoin d’un sommier?

  • Les sommiers à lattes garantissent que la colonne vertébrale du dormeur reste en forme de S naturel ou, idéalement, qu’elle repose horizontalement en position latérale.
  • Les sommiers à lattes se composent généralement d’un cadre et de plusieurs lattes articulées. Le cadre doit être en bois massif ou en métal et reposer fermement sur la structure du lit. Les lattes reposent sur le cadre et leur nombre peut varier.
  • Sur certains sommiers à lattes, la dureté des lattes articulées peut également être modifiée à l’aide de glissières. Le sommier à lattes peut ainsi être adapté aux différentes zones du corps.
  • Comme de nombreuses personnes n’utilisent pas seulement leur lit pour dormir, certains modèles vous permettent également de régler la position de la tête de lit et du pied de lit. Pour plus de confort, cette fonction est également disponible à l’aide d’une télécommande.

Critères d’achat

Les critères suivants peuvent vous aider à choisir votre produit préféré grâce à notre test de sommiers à lattes :

Dimensions

Lorsque vous achetez votre sommier à lattes, vous devez être clair sur les dimensions que vous voulez. Celle-ci est presque toujours déterminée par le cadre du lit ou le matelas. Un sommier à lattes trop petit ou trop grand ne reposera inévitablement pas fermement sur le cadre et n’offrira jamais le confort souhaité. Ici, dans notre test de sommiers à lattes, vous trouverez les dimensions les plus courantes :

Lits simples

70 x 200 cm, 80 x 200 cm, 90 x 200 cm, 100 x 200 cm, 120 x 200 cm, 140 x 200 cm, etc.

Berceaux

60 x 120 cm, 70 x 140 cm

Dimensions intermédiaires

110 x 200 cm, 130 x 200 cm, 150 x 200 cm, 150 x 200 cm

Dimensions spéciales

(Ces dimensions concernent la longueur du sommier à lattes et sont des critères importants en cas de dimensions supérieures ou inférieures) 190 cm, 210 cm, 220 cm.

Hauteur

Hauteur tout compris – un facteur important lors de l’achat de sommiers à lattes

Il existe également sur le marché des caillebotis dont la hauteur totale est particulièrement réduite (c’est-à-dire qu’ils sont ultra plats). Ces modèles sont idéaux lorsque la hauteur du cadre du lit est particulièrement petite. Dans ce cas, nous recommandons par exemple le modèle de notre test de sommier à lattes Interbett d’une hauteur totale de 4,5 cm.

La hauteur totale d’un sommier à lattes est cruciale si vous avez un sommier à lattes avec un cadre bas. Il est donc conseillé de comparer la hauteur du sommier à lattes que vous possédez actuellement avec celle du sommier à lattes que vous désirez, avant l’achat. Pour connaître cette dernière, il suffit de mesurer la distance entre la bande sur laquelle reposera le sommier à lattes et le haut du sommier. Pour éviter que le matelas ne glisse, la hauteur du bord du lit doit être supérieure d’au moins 2 cm à celle du sommier à lattes.

Le bois

Les matériaux à partir desquels le sommier à lattes est fabriqué doivent également être pris en compte. Dans la plupart des cas, le bois d’un sommier à lattes est fait de hêtre ou de bouleau. Les deux bois sont très adaptés à cet usage car ils sont à la fois légers et élastiques. Ils se composent souvent de nombreuses couches minces de bois, qui sont collées les unes aux autres et rendues élastiques et résistantes par la vapeur d’eau – de sorte qu’elles peuvent, en fonction de la charge, supporter ou s’affaisser. Dans les fourchettes de prix plus élevés, des sommiers à lattes en fibre de verre sont également disponibles. Cette méthode de fabrication rend les lattes plus durables et moins sensibles à la température et à l’humidité.

Embouts

Il existe différentes façons de relier les lattes au cadre du sommier. Pour les modèles très bon marché, par exemple, ils sont simplement agrafés à une courroie ou collés dans des capuchons en plastique dur. Les sommiers à lattes dont les lattes sont placés dans des capuchons en caoutchouc ou en TPE (élastomères thermoplastiques) sont plus nombreux, car ils offrent plus de mobilité pour les lattes individuelles. Par ailleurs, il existe une différence entre les embouts dits internes et les capuchons placés à l’extérieur. Les embouts intérieurs réduisent à la fois le prix et la hauteur totale d’un sommier à lattes. Cependant, ils offrent moins de suspension, surtout sur les bords du matelas. Les amortisseurs transversaux offrent un plus grand confort car ils ont une suspension plus importante. Malheureusement, le prix augmente également avec eux et la hauteur totale du cadre augmente d’environ 2 cm.

C’est pourquoi la distance entre les lattes est importante :

Chaque personne perd en moyenne 0,2 à 1 litre de liquide par nuit – en transpirant ! Une partie de cette humidité est absorbée par le matelas. Il est donc absolument nécessaire que le sommier à lattes sous le matelas permette une bonne circulation de l’air et empêche ainsi la formation de moisissures. Cet effet est particulièrement efficace sur les sommiers à lattes dont les lattes sont particulièrement perméables à l’air et dont le nombre de lattes est particulièrement élevé.

Nombre de lattes et espacement

Lorsque vous choisissez votre sommier à lattes, vous devez être conscient que le nombre de lattes est crucial pour votre confort. Dans le cas des variantes à bas prix, le nombre de bandes est d’environ 10 à 16, qui sont très larges. Un sommier de qualité supérieur possèdera entre 28 et 42 lattes. Ces modèles offrent un meilleur soutien pendant le sommeil et une position allongée plus confortable. En général, ce type de sommier à lattes convient à tous les matelas.

Zones

Les bons sommiers à lattes ont cinq à sept zones avec différents degrés de fermeté. Ceux-ci permettent à votre colonne vertébrale d’être placée de manière optimale. De plus, cela garantit qu’elle reste en forme de S lorsque vous êtes allongé et qu’elle est aligné aussi horizontalement que possible lorsque vous êtes en position latérale. Par ailleurs, certaines parties de votre dos sont plus sensibles à la pression que d’autres et nécessitent donc une surface plus douce. Les sommiers à lattes à cinq zones offrent différents degrés de fermeté pour la tête, les épaules, le bas du dos, le bassin et les jambes. Les sommiers à lattes à sept zones recouvrent également les parties supérieures et inférieures des jambes

Les différents degrés de fermeté des zones peuvent être obtenus en utilisant des suspensions et des embouts plus ou moins durs pour les lattes. Pour certains modèles, ils peuvent également être réglés manuellement.

Réglages

Certains types de sommiers à lattes offrent la possibilité d’ajuster certaines zones individuellement. Les zones sont renforcées par des doubles lames élastiques et sont équipées de glissières pour ajuster le degré de fermeté.

Ceci est avantageux, par exemple, dans la zone dite centrale, où les parties plus lourdes du corps, comme le bassin ou les fesses, devraient idéalement s’enfoncer plus profondément dans le matelas. Le réglage de la dureté est également recommandé au niveau des épaules, en particulier pour les traverses latérales. Ainsi, la zone de l’épaule peut s’enfoncer plus profondément dans le matelas et la colonne vertébrale reste à l’horizontale.

L’appui-tête doit être réglable au moins jusqu’à 40 degrés, voire même jusqu’à 45 degrés. Pour soulager la zone des jambes, un angle de réglage plus petit suffit ici. Le nombre de connecteurs femelles est également une caractéristique de qualité lorsqu’il s’agit de réglage. Le minimum ici est de 26 connecteurs femelles, le maximum chez la plupart des fabricants est de 42. Si les connecteurs femelles sont également enfermés dans des capuchons en caoutchouc, il y a une réduction de pression idéale.

Sommiers à lattes électriques

Une autre caractéristique de nos conseils d’achat est la possibilité de réglage électrique ou manuel du sommier à lattes ! Cette caractéristique peut être particulièrement intéressante si vous passez beaucoup de temps au lit, en plus de dormir. Les sommiers à lattes électriques peuvent également être avantageux pour les clients plus âgés. Le réglage par simple pression sur un bouton est utile, par exemple, lorsque vous voulez vous asseoir dans votre lit.

Selon l’équipement, la tête et/ou le pied de certains modèles peut être relevés ou abaissés. Ceci se fait directement depuis le lit à l’aide d’une télécommande. Un ou deux moteurs sont utilisés pour régler la position de couchage. Certains modèles de sommiers à lattes de cette catégorie sont en outre équipés de dispositifs d’abaissement d’urgence. Ainsi, le sommier à lattes peut revenir en position horizontale même en cas de panne de courant. Sur les autres modèles, le sommier à lattes reste en position couchée réglée lorsque l’alimentation électrique est coupée et peut être réglé manuellement. Il existe également des différences au niveau des moteurs, qui permettent un réglage individuel de la position de couchage. Une tension secteur de 230V est généralement nécessaire. Certains moteurs laissent entrer la tension secteur complète dans le châssis pendant l’utilisation. Il est plus sûr de se rabattre sur un modèle qui dispose d’un transformateur et ne permet donc que l’alimentation en courant faible (24V). Lorsque le moteur n’est pas utilisé, l’alimentation est généralement coupée sur tous les modèles. Si vous recherchez le nec plus ultra en matière de confort de sommeil dans votre chambre à coucher, vous serez peut-être intéressé par nos tests d’alarme lumineuse et d’humidificateur !

Remarque : En cas de troubles médicaux tels que toux, problèmes circulatoires ou brûlures d’estomac, un réglage électrique est conseillé car le réglage rapide de la position couchée peut vous aider à vous endormir et vous assurer un bien-être général.

Sommiers à lattes pour lit bébé

Si vous envisagez d’acheter un lit de bébé, assurez-vous que le cadre – y compris le sommier à lattes – est sans danger. Dans la mesure du possible, il ne doit pas y avoir d’espace, d’arêtes vives ou de vis saillantes. Vous trouverez ici les éléments à prendre en compte :

  • Le vernis (le cas échéant) du bois utilisé doit être « résistant à la salive » et aussi exempt de polluants et de produits chimiques que possible.
  • L’espace entre les lattes de bois ne doit pas être trop grand pour empêcher que l’enfant ne se coince les mains ou les pieds.
  • La stabilité du sommier à lattes est particulièrement importante car elle permet d’éviter des accidents inutiles. Les modèles équipés de ce que l’on appelle des marchepieds réduisent le risque de blessures si l’enfant se lève dans son lit et se relève par les barreaux.

Sommiers à lattes pour lits doubles

Au-delà de 160 cm de largeur, il est recommandé d’utiliser des sommiers à lattes séparés (160 cm de largeur signifie donc deux sommiers à lattes de 80 cm de large chacun). Pour les lits de 180×200 cm et plus, des sommiers à lattes séparées sont standard dans tous les cas. Toutefois, cela n’empêche pas l’utilisation d’un matelas commun. En revanche, il n’est pas recommandé d’utiliser des sommiers à lattes avec des repose-tête et/ou des repose-pieds réglables, faute de quoi le matelas risque d’en souffrir. Notre test de sommier à lattes a montré que plusieurs critères s’opposent à l’utilisation d’un sommier à lattes commun :

  • Pour résister à la double charge, les lattes devraient être extrêmement épais et donc perdre leur élasticité.
  • Comme les lattes d’un sommier à lattes ont une courbure vers le haut, elles ont tendance à être plus hautes au milieu qu’aux bords. Donc, plus la dernière est longue, plus la courbure est grande. Dans le cas de grands sommiers à lattes – comme un lit double – la différence de hauteur entre le centre et le bord serait donc très importante et réduirait le confort de sommeil.
  • De plus, il y aurait la très grande portée des bandes individuelles, ce qui doublerait la charge en raison du poids.
  • Tous ces facteurs réduiraient considérablement la longévité et la durabilité du sommier à lattes. Il est donc conseillé d’opter pour des sommiers à lattes séparés dans le lit double.

Sommiers à lattes pour personne en surpoids

Des sommiers à lattes spéciaux sont désormais disponibles pour les personnes en surpoids. En cas de charges lourdes, il ne doit pas perdre sa stabilité. Certaines parties du corps, comme la zone des épaules et la zone médiane, doivent néanmoins pouvoir s’enfoncer dans le matelas sans que le sommier à lattes perde sa tension. Le renforcement de la zone médiane est particulièrement important ici, car la zone du bassin et des fesses est particulièrement lourde. Le renforcement de cette zone permet au corps de rester dans une position ergonomiquement saine, même pour les personnes en surpoids.

En général, les caillebotis avec cadre en fibre de verre sont plus stables et plus résistants, mais aussi beaucoup plus chers. Les caillebotis à lamelles XXL sont souvent conçus pour des charges allant jusqu’à 250 kg. Les modèles de notre test de sommier à lattes ont une capacité de charge maximale comprise entre 130 kg et 180 kg.

Construire votre propre sommier à lattes

Sur internet, vous trouverez de nombreuses instructions pour construire vous-même un sommier à lattes – à l’aide de balles de tennis, de bois multiplex, etc. Les sommiers en palettes sont également une alternative courante, mais ils n’offrent malheureusement pas assez de suspension pour le dos. Comme il existe de nombreuses offres avantageuses avec un bon rapport qualité-prix, cet effort n’a de sens que dans de très rares cas.

  • Dimensions et hauteur totale adaptables individuellement
  • Seuls les coûts matières sont induits.
  • Les caractéristiques techniques (p. ex. les zones de réglage et de confort) sont difficiles à reproduire.
  • Les sommiers à lattes faits maison durent souvent moins longtemps que les modèles disponibles sur le marché.

FAQ

Pourquoi avez-vous besoin d’un sommier à lattes ?

Les sommiers à lattes servent de base pour un matelas et reposent normalement sur le sommier. Ils se composent d’un cadre et de plusieurs lames articulables ou non, en bois, dont le nombre varie d’un modèle à l’autre. La tâche d’un sommier à lattes est de soutenir la colonne vertébrale de la personne couchée ou de s’affaisser quand c’est nécessaire. Ainsi, la colonne vertébrale reste dans une forme agréable et ergonomiquement correcte dans toutes les positions de sommeil et chaque zone du corps est bien alignée. Pour acheter le meilleur sommier à lattes pour vos besoins, veuillez lire attentivement notre test détaillé des sommiers à lattes 2018.

Quand dois-je renouveler mon sommier à lattes ?

Les sommiers à lattes s’usent beaucoup plus lentement que les matelas. Sa durée de vie est de huit à dix ans, voire plus selon la qualité du produit. Ce n’est qu’alors que l’usure peut se manifester, par exemple dans la force de tension du bois de charpente ou de ses suspensions.

Conseil : Si vous remarquez des signes de fatigue, vous pouvez également vous faire livrer des pièces de rechange facilement.

Comment des bruits gênants se produisent-ils dans le sommier à lattes ?

Un sommier à lattes grinçant peut nuire énormément au sommeil. Cependant, pour résoudre le problème, il faut d’abord en trouver la cause. Voici quelques raisons et solutions possibles :

  • Le sommier à lattes s’est déplacé à l’intérieur du sommier – il suffit de le régler à nouveau ! Si le problème se reproduit plusieurs fois, vous pouvez aussi simplement visser ou coller le sommier à lattes au cadre, ou simplement l’équiper de patins en feutre conventionnels (normalement pour les pieds de chaises et de tables, etc.).
  • Si vous avez un sommier à lattes avec des pièces métalliques, cela peut en être la cause. Vous pouvez régler ce problème facilement en graissant les parties abîmées. Vous pourriez aussi avoir besoin de savon, de la poudre pour bébé ou de la cire de bougie ici.
  • Il est possible qu’une latte de bois lâche soit responsable du bruit gênant. Elle peut être facilement remise en place ou réinsérée dans la suspension.

Quel sommier à lattes convient pour quel matelas ?

Lors du choix de votre sommier à lattes, il est important qu’il fonctionne toujours en harmonie avec le matelas. En règle générale, un matelas à 5 zones devrait aussi être utilisé avec un sommier à lattes à cinq zones. C’est également le cas pour les matelas et les sommiers à lattes à sept zones. Une autre règle empirique est que la distance entre les lattes des matelas en mousse froide et les matelas à ressorts ne doit pas dépasser 5 cm, sinon il n’y aurait pas assez de support et les propriétés du matelas ne pourraient pas être pleinement exploitées.