Sèche-linge à condensation test 2019

Un sèche-linge à condensation a l’avantage de sécher votre linge même dans des pièces fermées. L’air chaud humide est recueilli dans un récipient de condensation et ne doit pas être dévié.

Alors que les sèche-linges ne diffèrent guère par leur capacité – les volumes habituels varient entre 7 et 8 kg – des différences considérables peuvent parfois être constatées en ce qui concerne le volume. Le niveau sonore des produits varie d’un agréable 63 db à un fort 70 db. Choisissez plutôt une classe d’efficacité énergétique particulièrement bonne. Cela vous permet de réduire votre consommation d’énergie et d’économiser de l’argent.

Le plus important en bref

Un sèche-linge à condensation permet de gagner beaucoup de temps dans la maison. Parce qu’en très peu de temps, une brassée de linge est sèche – beaucoup plus rapidement qu’avec un séchage à l’air libre.
De plus, un sèche-linge permet de gagner du temps de repassage, car le linge sort du sèche-linge défroissé et doux. Il n’est donc plus nécessaire d’avoir une buanderie pour faire sécher votre linge.
Vous pouvez également placer sans problème un sèche-linge à condensation dans des pièces fermées, car l’air humide et chaud ne doit pas être évacué vers l’extérieur, mais est recueilli dans un réservoir d’eau de condensation.

Conseils pour l’achat d’un sèche-linge à condensation :

Le linge humide, s’il est étendu dans une pièce fermée, augmente le taux d’humidité de l’air et favorise l’apparition de moisissures. Un étendoir à linge prend aussi beaucoup de place. Il y a donc de nombreux arguments en faveur de l’achat d’un sèche-linge. Le sèche-linge à condensation est le plus flexible, quel que soit l’endroit où il est installé. Mais quel modèle choisir ? Dans notre comparaison des sèche-linges à condensation, nous vous expliquons quel modèle convient le mieux à vos besoins et à vos conditions de vie.

Conseil d’achat : vous devez faire attention à cela lorsque vous achetez un sèche-linge à condensation

Comparaison des différents types de sèche-linge

Dans la catégorie des sèche-linges, il existe différentes versions :

  • Sèche-linge à évacuation
  • Sèche-linge à condensation
  • Sèche-linge pompe à chaleur

Le lieu d’installation détermine généralement le choix du type de sèche-linge. Les sèche-linges à évacuation chauffent l’air à l’intérieur pour absorber l’humidité du linge.

Le sèche-linge à évacuation dirige cet air humide vers l’extérieur – c’est pourquoi le tuyau doit soit pendre par une fenêtre, soit être raccordé à un conduit d’air évacué correspondant. Les caves sans fenêtres, les chambres de stockage ou les locaux fermés sans possibilité de ventilation ne conviennent donc pas comme lieu d’installation.

Le sèche-linge à condensation peut quant à lui être utilisé dans des pièces sans ventilation. Il refroidit l’air humide en utilisant l’air ambiant froid. L’humidité se condense et est recueillie dans un récipient spécial qui doit être vidé régulièrement. Cela signifie que vous pouvez installer un séchoir à condensation presque n’importe où – la seule exigence est d’avoir une prise de courant.

Mais il y a aussi d’énormes différences dans le prix des sèche-linges : un sèche-linge à évacuation peut être acheté pour moins de 200 euros, mais pour un sèche-linge à condensation il faut prévoir au moins 300 euros – notez toutefois qu’un sèche-linge à évacuation consomme beaucoup plus d’électricité qu’un sèche-linge à condensation.

Les sèche-linges pompe à chaleur, qui sont un perfectionnement des sèche-linges à condensation, sont encore plus modernes et plus économiques. Mais les coûts d’achat sont encore plus élevés : il faut prévoir au moins 500 euros pour un sèche-linge à condensation avec pompe à chaleur. Les sèche-linges avec pompe à chaleur chauffent l’air du côté chaud de la pompe à chaleur, tandis que la vapeur d’eau se condense du côté froid.

Il n’y a pratiquement pas de perte de chaleur, car le sèche-linge à pompe à chaleur utilise la chaleur du cycle de séchage précédent pour la nouvelle charge de linge. Ainsi, les sèche-linges à condensation équipés de pompes à chaleur économisent jusqu’à 50 % d’énergie par rapport à un sèche-linge à condensation sans pompe. Cependant, les sèche-linges avec pompe à chaleur nécessitent plus d’entretien et prennent plus de temps à sécher le linge.

Une autre alternative est les lave-linges séchants de notre comparaison des lave-linges séchants. Il existe aussi en version à chargement par le haut, ce qui est très intéressant pour les petits appartements. En comparaison, nos lave-linges séchants combinent les fonctions d’une machine à laver avec celles d’un sèche-linge à condensation.

Capacité de remplissage

La quantité maximale de remplissage indique la quantité de linge humide qui entre dans le tambour. La réponse à cette question devrait dépendre de votre propre machine à laver. Si votre machine à laver à une capacité de six kilogrammes, la capacité du sèche-linge à condensation doit être d’au moins huit kilogrammes. Ceci est dû au fait que le poids d’une machine à laver se réfère toujours au linge sec, tandis que celui du sèche-linge se réfère aux textiles humides, qui sont bien sûr plus lourds.

Une règle empirique concernant le volume de remplissage est :

  • Les sèche-linges à condensation d’une capacité de trois à cinq kilogrammes sont suffisants pour les ménages isolés.
  • Les ménages de deux personnes doivent prévoir une capacité de cinq à six kilogrammes.
  • Les familles devraient choisir un sèche-linge à condensation avec une capacité de sept à neuf kilogrammes.

Label énergétique de l’UE

Le label énergétique de l’UE informe les consommateurs sur la consommation d’électricité, la quantité de remplissage, le volume du sèche-linge à condensation et bien plus encore.

Si vous choisissez le bon modèle, le sèche-linge n’est pas forcément un gros consommateur d’énergie. Les classes d’efficacité énergétique vont de D pour les appareils à forte consommation d’énergie à A++++ pour les appareils les plus économiques. Jusqu’à présent, cependant, seuls les sèche-linges à pompe à chaleur ont obtenu la classe A++++. Les sèche-linges à condensation existent dans des classes d’efficacité énergétique allant jusqu’à A++, mais les sèche-linge à évacuation vont seulement jusqu’à A. Certains fabricants de marque attachent une importance particulière à une efficacité énergétique élevée, tout comme notre comparaison de sèche-linge à condensation :

  • Sèche-linge à condensation Miele
  • Sèche-linge à condensation Bosch
  • Sèche-linge à condensation Siemens
  • Sèche-linge à condensation Beko

Même si, à première vue, la différence semble minime, l’achat d’un sèche-linge à condensation avec une bonne classe d’efficacité énergétique peut rapidement s’amortir – grâce aux économies d’électricité, le prix d’achat plus élevé est généralement rapidement amorti.

Conseil : La classe d’efficacité énergétique B nécessite jusqu’à 70 % plus d’énergie qu’un sèche-linge par condensation de classe A++++ par exemple. C’est pourquoi vous devriez choisir au moins un appareil de classe d’efficacité énergétique A.

Niveau sonore

Un autre critère d’achat est le volume que le fabricant indique sur l’étiquette énergétique. Les sèche-linges à condensation modernes de notre comparaison génèrent environ 65 décibels, ce qui correspond à peu près au volume d’une conversation entre plusieurs personnes – ce qui est perçu comme normal à supportable.

N’achetez pas un sèche-linge qui produit de 70 à 80 décibels si vous ne vivez pas dans une maison individuelle. Les voisins se sentiront dérangés, surtout dans les immeubles d’habitation.

Programmes

Les programmes que votre futur sèche-linge à condensation doit proposer dépendent principalement de vos propres préférences et besoins. Aimeriez-vous aussi sécher le linge délicat et la laine ? Vous devez vous assurer que votre sèche-linge offre des programmes appropriés.

Alors que les meilleurs sèche-linges par condensation utilisent des capteurs pour mesurer l’humidité résiduelle et contrôler la durée de fonctionnement du sécheur, les modèles simples utilisent seulement une minuterie. Les capteurs d’humidité permettent également d’économiser de l’énergie et d’éviter de sécher le linge trop longtemps, ce qui permet de récupérer rapidement les coûts supplémentaires liés à une fonction aussi utile.

Sèche-linge à chargement par le haut ou chargeur frontal ?

Le choix d’un chargement par le haut ou d’une chargeuse frontale dépend de l’espace au sol disponible et de l’espace disponible dans la pièce. Un chargeur par le haut est plus étroit et est chargé par le haut. Cependant, le choix des chargeurs par le haut est très limité pour les sèche-linges à condensation. Par conséquent, il est préférable de créer un peu plus d’espace et d’acheter un chargeur frontal que vous pouvez charger par l’avant ou un sèche-linge qui peut être fixé au mur.

Conseil : Avec un tapis antivibrations entre le sèche-linge et la machine à laver ainsi que sous la machine à laver, vous pouvez simplement placer votre sèche-linge à condensation sur la machine à laver et gagner de la place.

Les causes de l’odeur désagréable du linge

Le linge fraîchement lavé et séché au sèche-linge dégage généralement une odeur fraîche et agréable, mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Parfois, le linge sent aussi mauvais. Nous vous aidons dans la comparaison de nos sèche-linges et vous accompagnons dans la recherche de la cause – parce que dans un sèche-linge à condensation il y a beaucoup de coins et de fissures, dans lesquels les bactéries peuvent se multiplier sans être gênées par l’humidité. Parfois, cependant, la raison peut être trouvée ailleurs.

Conseil 1 – Séchage rapide du linge

La règle la plus importante est que le linge fraîchement lavé doit passer le plus rapidement possible de la machine à laver au sèche-linge – c’est la seule façon pour les micro-organismes de ne pas avoir le temps de se déposer et de se multiplier dans un environnement humide. Souvent, leurs métabolites sont responsables de la mauvaise odeur du linge. Il est également important que le lave-linge ne fonctionne pas toujours exclusivement à basse température, car les bactéries existantes ne peuvent être efficacement détruites qu’avec la chaleur appropriée. Une fois que les odeurs sont passées de la machine à laver à la lessive, elles sont fixées dans le sèche-linge.

Conseil 2 – Évitez les détergents liquides

Les détergents liquides aiment adhérer fermement dans la machine à laver et sont difficiles à enlever. Certaines machines à laver ont des programmes de nettoyage spéciaux qui aident, entre autres, à éliminer les résidus de détergents liquides cuits – elles sont un refuge idéal pour les microorganismes et les bactéries. Si aucun programme de nettoyage n’est disponible, un processus de lavage est également utile. D’ailleurs, le problème ne se pose que dans une très faible mesure pour les détergents en poudre !

Conseil 3 – Ventilation

Bien sûr, les odeurs désagréables peuvent aussi provenir du sèche-linge lui-même. Les sèche-linges à condensation et les sèche-linges à condensation avec pompe à chaleur sont particulièrement touchés. En effet, l’humidité est recueillie à l’intérieur d’un conteneur – contrairement à un séchoir à évacuation qui évacue simplement l’air humide à l’extérieur.

Ici aussi, il y a un certain nombre d’endroits chauds et humides où les bactéries aiment se déposer. Lorsque vous ne l’utilisez pas, laissez l’écoutille du sèche-linge ouverte afin que l’air puisse facilement absorber et dissiper l’humidité !

Conseil 4 – Nettoyage régulier des tamis

Les filtres à air et les filtres à charpie continuent d’être un point de collecte privilégié des bactéries odorantes. En raison de la pourriture des fibres, on y trouve également un environnement chaud et humide qui, en combinaison avec la bactérie, assure une odeur de linge très forte. Nettoyez donc régulièrement les filtres et les tamis et assurez-vous que votre adoucissant convient au séchage en tambour. Tous les assouplissants ne sont pas adaptés aux températures chaudes du sèche-linge et l’odeur étrange est souvent due au mauvais choix de l’assouplissant.