Protège-matelas test 2018

Qu’est-ce qu’un protège-matelas ?

Un protège-matelas se place sur ou sous le matelas afin de le protéger de l’humidité, la saleté ou la nidification de micro-organismes (comme les acariens par exemple). Les protège-matelas sont composés d’une matière respirante (coton, microfibre ou bien les deux mélangés) et antidérapante.

Fonctions d’un protège-matelas

Acquérir un matelas de bonne qualité est souvent coûteux, ainsi convient-il d’en prendre soin. C’est ici qu’intervient le protège-matelas ; il absorbe la transpiration avant qu’elle n’atteigne le matelas et, étant entièrement lavable, il conserve l’hygiène de la literie. Cependant, un protège-matelas pouvant entraver la ventilation correcte du matelas, il est important de s’assurer que toute la surface de couchage soit suffisamment aérée.

Avantages :

  • Les protège-matelas font office de bouclier de protection contre les salissures pour le matelas.
  • Les protège-matelas peuvent aider à réguler la température et la posture du corps.

Inconvénients :

  • Un protège-matelas doit être lavé régulièrement, ce qui peut être particulièrement fastidieux lorsque l’on possède un protège-matelas doublé, par exemple.

Les protège-matelas ont des usages très différents chez les particuliers, vous les trouverez ci-dessous :

Quels différents types de protège-matelas existe-t-il ?

Ils peuvent être divisés en quatre catégories :

Surmatelas

Les surmatelas sont des housses qui protègent le matelas de l’humidité et de la saleté, ainsi que de l’abrasion. Le meilleur choix est un protège-matelas avec bord attachables, car il ne glisse pas et permet également de protéger les parois latérales du matelas. Nous recommandons les surmatelas avec protection contre l’humidité, particulièrement utiles pour les bébés, les enfants en bas âge, les personnes malades et les femmes enceintes. À noter que la surface d’un surmatelas est presque toujours en coton.

Protège-matelas

Il s’agit d’une sous-couche de matelas qui protège la face inférieure du matelas de la saleté et de l’abrasion provoquée par les frottements du sommier à lattes. Si cette partie du matelas n’est pas aérée régulièrement, la moisissure peut s’y former rapidement. La surface antimicrobienne du protège-matelas empêche les acariens, bactéries et spores de pénétrer dans le matelas, ils sont ainsi tout particulièrement recommandés pour les personnes allergiques. Des picots antidérapants sont prévus pour empêcher la sous-couche de glisser.

Comment les protège-matelas sont-ils testés ?

Les tests examinent les facteurs suivants :

  • Rapport qualité-prix
  • Facilité d’entretien et d’utilisation
  • Qualité et durée de vie

Comment évaluer le rapport qualité-prix des protège-matelas ?

Attention, le prix à l’achat ne doit pas être le seul paramètre à prendre en compte. Certaines caractéristiques telles que la qualité, la matière ou la hauteur du repose-lit sont également décisives. Vous devrez également vous pencher sur l’utilisation que vous souhaitez en faire ; s’il s’agit simplement de confort ou bien si vous souhaitez qu’il ait une réelle fonction, telle la protection contre l’humidité par exemple. Dans certains cas, le protège-matelas seul ne saura être suffisant.

La matière du protège-matelas

Il existe une très grande variété de matières pouvant composer les protège-matelas. La matière du protège-matelas est très importante, car elle a une influence directe sur le confort de sommeil. Il existe des protège-matelas épais et chauffants comme il existe des protège-matelas fins. En fonction de la matière, ils s’adaptent à vos choix et la forme de votre corps.

Protège-matelas en coton et tissu mélangé

Lorsque les clients achètent un protège-matelas, ils optent généralement pour un modèle en coton. Ils sont faciles à nettoyer et résistants. La plupart sont en molleton, et ce sur les deux faces. Cette texture est rendue rugueuse grâce à un processus de finition élaboré, ce qui rend le protège-matelas très robuste.

Les protège-matelas les plus doux sont ceux constitués d’un tissu mélangé ; constitué de coton et polyester, il est très facile d’entretien.

Protège-matelas en laine ou laine mélangée

La laine (ou laine mélangée) est une matière naturelle, qui vous surprendra par son effet chauffant agréable. Les protège-matelas en laine ou laine mélangée sont par conséquent principalement utilisés pendant les mois froids de l’hiver. L’inconvénient est que le lavage en machine n’est généralement pas possible.

Protège-matelas en matière synthétique

Il existe également de nombreux protège-matelas en matière synthétique, pour lesquels un grand nombre de microfibres artificielles sont utilisées. Les fibres synthétiques peuvent offrir de nombreux avantages : elles sont lavables jusqu’à 90° et sont un excellent rempart contre la poussière et les acariens (elles sont par conséquent recommandées pour les personnes allergiques). Les voiles en microfibre très fines sont particulièrement résistantes aux allergènes. De la même manière, la finesse de leur texture empêche les squames de peau d’entrer en contact avec le matelas.

Entretien et utilisation

En principe, un protège-matelas doit être très facile d’entretien et utilisation. Il doit pouvoir être mis et retiré du matelas aisément. Autre paramètre important ; le protège-matelas doit pouvoir supporter une température de lavage supérieure ou égale à 60° pour des raisons d’hygiène.

Un protège-matelas doit durer plusieurs années d’utilisation optimale. En effet ce dernier doit être assez solide pour supporter chaque nuit votre poids et vos mouvements. Les protège-matelas élus lors de notre test de comparaison disposent de ces critères sélectifs.

Quels sont les paramètres à prendre en compte lorsque j’achète un protège-matelas ?

Il existe sur le marché de nombreux modèles, destinés à différents usages. Les points de vigilances et les caractéristiques à prendre en compte lorsque vous achetez un protège-matelas sont détaillés ci-dessous.

Imperméabilité à l’eau

De nombreux protège-matelas ont maintenant une protection contre l’humidité qui empêche la pénétration des liquides dans le matelas. Ces surmatelas conviennent particulièrement aux jeunes enfants ainsi qu’aux personnes malades ou incontinentes. On trouve ces protège-matelas principalement dans les hôtels et les hôpitaux.

Taille du protège-matelas

Comme pour les matelas, il existe plusieurs tailles standard de protège-matelas disponibles dans le commerce. Vous les trouverez ci-dessous :

  • 120 x 200 cm
  • 140 x 200 cm
  • 160 x 200 cm
  • 180 x 200 cm

Pour les lits d’enfant ou les poussettes, il existe également les tailles 60 x 120 et 70 x 140 centimètres.

Des protège-matelas aux tailles hors-normes sont également proposés par certains fabricants. Si toutefois vous ne trouviez pas votre bonheur, il est en général conseillé d’opter pour un protège-matelas plus grand que le matelas, plutôt que plus petit.
Afin de déterminer la bonne taille, vous devez mesurer votre matelas avec précision.

Avoir une bonne accroche au matelas.

Le protège-matelas se place sur le matelas et sous le drap de lit. Quand il n’est pas fixé, il glisse et fait des plis. Il est par conséquent primordial d’avoir des attaches, faciles à fixer. Elles sont généralement faites en caoutchouc ; il s’agit soit d’un caoutchouc d’angle, soit un caoutchouc qui fait tout le tour du lit, comme un drap-housse. Avec cette dernière option, les côtés du matelas sont également protégés.

Protection antiacariens

Les protège-matelas avec protection antiacariens sont composés d’un tissu spécifique en coton et microfibre. Il est donc plus difficile pour les hôtes indésirables de venir se nicher dans le matelas et ses fibres. Les housses des protège-matelas sont résistantes aux hautes températures, donc elles peuvent être lavées facilement et profondément. Les personnes souffrant d’allergies optent souvent pour des protège-matelas qui ont subi un traitement spécifique, car ils sont faciles à entretenir et répondent à des exigences d’hygiène très strictes.

Conseils pour l’entretien des protège-matelas

Tout comme le matelas, le protège-matelas devient sale à cause de la transpiration, des squames de peau et d’autres résidus. Un lavage est alors nécessaire.

La plupart des matières composant les protège-matelas autorisent le lavage en machine. Il vous faudra tout d’abord enlever le protège-matelas du lit pour ensuite le placer dans un endroit bien ventilé (air frais ou fenêtre). Ensuite, aspirez les particules de saleté volatiles sur les deux faces du protège-matelas. S’il y a des taches, celles-ci peuvent être enlevées avec de l’eau et un détergent doux à l’aide d’un chiffon en coton propre.

Il est primordial que le protège-matelas soit totalement sec avant d’être replacé sur le matelas. Si le séchage a lieu en intérieur, le protège-matelas ne doit être replacé qu’après 24 heures minimum de séchage afin d’éviter qu’il ne soit encore humide et que des moisissures se forment.

Qu’il s’agisse d’un protège-matelas imperméable ou respirant : ne pas utiliser d’assouplissant lors du lavage. Si vous aimez l’odeur du linge frais, vous pouvez opter pour un rinçage assainissant ou bien des huiles essentielles.