Oreiller test et avis 2019

Oreillers test & avis

L’homme passe environ un tiers de sa vie au lit. Outre un bon matelas, un sommier à lattes et une couette confortable, l’oreiller est un autre élément indispensable pour un sommeil de qualité. Choisir un oreiller n’est pas toujours simple et faire le mauvais choix peut avoir des conséquences sur votre santé. En effet, un oreiller non adapté peut vous causer, par exemple, des douleurs et des tensions cervicales. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour qu’un oreiller convienne aux besoins d’une personne. Cela comprend la position de sommeil préférée, la taille souhaitée de l’oreiller et son rembourrage.

Facteur

Explication

Position de sommeil

Par position de sommeil, nous entendons la position dans laquelle la personne dort habituellement. Le fait que la majorité des gens bougent pendant leur sommeil et passent d’une position à l’autre n’a pas d’importance. Néanmoins, il existe des formes mixtes, s’adaptant par exemple à la fois à un dormeur latéral et à un dormeur ventral. Avant d’acheter votre prochain oreiller, renseignez-vous sur le type de dormeur que vous êtes. La position de sommeil préférée varie d’une personne à l’autre. La plupart des gens sont des dormeurs latéraux (environ 60 %), suivis des dormeurs dorsaux (environ 25 %) et des dormeurs abdominaux (environ 15 %). Il existe des oreillers spéciaux adaptés à chaque type de sommeil.

Taille

Contrairement à l’époque où l’on utilisait principalement des oreillers au format 80×80, il existe aujourd’hui de nombreuses tailles sur le marché, tels que les formats 40×80 ou 40×40. La taille de l’oreiller n’est pas aussi insignifiante qu’il y paraît: un oreiller trop petit ou trop grand peut causer des problèmes au cou et aux épaules. Cependant, une personne en bonne santé pourra généralement choisir n’importe quelle taille d’oreiller en fonction de ses préférences personnelles.

Garniture

Le remplissage de l’oreiller joue un rôle important : outre la dureté du coussin, il détermine également la perméabilité à l’air la nuit, l’hygiène et les réactions allergiques. Il existe de nombreuses variantes parmi lesquelles vous pouvez choisir: fibres synthétiques, gel, duvet, plumes naturelles, eau, latex et mousse viscoélastique. Nous vous les présenterons avec leurs avantages et leurs inconvénients dans la suite du guide.

Les effets d’un mauvais oreiller

Comme le matelas, l’oreiller peut déterminer la qualité du sommeil. Si vous passez des nuits agitées, transpirez au niveau de la tête et du cou ou vous plaignez de douleurs et de tensions dans la nuque, vérifiez si votre oreiller vous convient réellement. Toutefois, ce n’est pas forcément le coupable : la tension peut aussi être causée par une mauvaise posture assise, l’agitation nocturne peut être un signe d’inquiétudes ou d’angoisses et la transpiration peut être naturelle. Après tout, les gens perdent jusqu’à un demi-litre de sueur la nuit. D’autre part, un oreiller bien choisi peut vous aider à profiter d’un bon sommeil reposant et relaxant. C’est pourquoi il vaut la peine d’optimiser l’oreiller en fonction de vos besoins.

Choisir son oreiller selon son type de sommeil

La distinction entre les oreillers de côté, de ventre et de dos est cruciale afin de trouver l’oreiller qui vous correspond le mieux.

Type de sommeil

Explication

Oreiller pour dormeur latéral

Oreiller pour dormeur latéral: Les oreillers latéraux sont plutôt étroits et allongés. Cette forme permet au dormeur de soutenir tout son corps contre l’oreiller. L’oreiller ne soutient pas seulement la tête, il maintient les cervicales et la colonne vertébrale dans une bonne position. Il permet aussi de maintenir le haut de la jambe dans une bonne position et soulage la hanche qui n’est plus tordue par cette position. Lors de l’achat, assurez-vous que le coussin du dormeur latéral est assez dur et haut pour maintenir la tête à la bonne hauteur.

Oreiller pour dormeur ventral

Oreiller pour dormeur ventral: Pour de nombreuses personnes, dormir sur le ventre est une position de sommeil plutôt inconfortable. Dans cette position, la circulation sanguine dans les bras est difficile, mais la pression importante sur la colonne vertébrale est bien pire. Les dormeurs sur le ventre doivent être conscients des répercussions d’une telle position de sommeil et utiliser un oreiller spécial pour diminuer la tension sur le cou. Les oreillers abdominaux sont très plats afin de ne pas surcharger la zone sensible des cervicales.

Oreiller pour dormeur dorsal

Oreiller pour dormeur dorsal: Ceux qui dorment sur le dos profitent du fait que la forme naturelle en S de la colonne vertébrale est maintenue dans cette position. Un oreiller dorsal peut néanmoins vous aider à mieux dormir. Il soutient le cou tout en respectant la courbure naturelle du corps.

Les oreillers spéciaux

En dehors des oreillers latéraux, de ventre et de dos, il existe de nombreuses autres variantes. Les plus courantes sont brièvement présentées ci-dessous.

Type de oreiller

Explication

Oreiller cervical ergonomique

Un oreiller cervical ergonomique est une sorte d’oreiller dorsal. Il conserve la forme naturelle de la colonne cervicale et est plutôt petit et compact. Grâce à sa forme ondulée, il est facile à reconnaître.

Oreiller de grossesse et coussin d’allaitement

Les oreillers de grossesse sont destinés aux femmes enceintes ou ayant accouché récemment. Pendant la grossesse, fonctionne comme un oreiller latéral, et permet à la femme enceinte de s’allonger plus facilement sur le côté. À la naissance de l’enfant, l’oreiller offre une position confortable, posé contre le sein pendant l’allaitement.

Oreiller de voyage

L’oreiller de voyage ou coussin de voyage fonctionne de la même façon qu’une minerve. La seule différence : il est courbé en forme de U et soutient la tête sur les côtés, ce qui rend la position assise plus confortable.

Oreiller en sarrasin

Les oreillers en blé ou en hêtre sont reconnus pour stocker la chaleur et le froid et peuvent donc être utilisés pour la relaxation ou le soulagement de la douleur. Mais cette matière offre aussi une expérience d’inclinaison spéciale. En position allongée, ils s’adaptent exactement à la forme de la tête et du cou.

Oreillers orthopédiques

Les oreillers orthopédiques sont un soulagement pour le cou, la nuque et les épaules puisqu’ils soutiennent bien la région du cou et procurent une sensation détente. Ils sont semblables aux oreillers cervicaux.

Les coussins de massage

Les coussins de massage soulagent la douleur au niveau du dos, de la nuque et du cou. Ils disposent généralement d’un système de massage intégré qui peut être activé électriquement. Les coussins de massage ne conviennent pas pour dormir: utilisez-les seulement sur une courte période.

La garniture de l’oreiller

Le rembourrage est la caractéristique la plus importante d’un oreiller. Comme les gens ont des préférences et des besoins différents, il existe une grande variété de matières disponibles sur le marché. Le rembourrage de l’oreiller influe sur la qualité du sommeil et le confort, sur la fermeté et sur la ventilation de la matière. C’est un critère d’achat décisif pour les personnes allergiques. La gamme s’étend des matériaux synthétiques aux matériaux naturels.

Garniture

Explication

Fibre synthétique

Un oreiller en fibres synthétiques (polyester ou coton) est peu coûteux. Si nécessaire, il est possible d’ajouter ou d’enlever du rembourrage afin d’adapter la hauteur de l’oreiller à vos propres habitudes de sommeil. De plus, il convient parfaitement aux personnes allergiques, car il ne constitue pas une base nutritionnelle pour les acariens et n’absorbe pas la poussière domestique. Lors de l’achat d’un coussin en fibres synthétiques, il est important de s’assurer que les fibres synthétiques ne sont pas pures, mais qu’elles sont regroupées dans la housse sous forme de petites boules ou flocons. S’il y a des fibres pures dans l’oreiller, il n’est pas lavable (ni à la main ni en machine) sans risque de voir le rembourrage s’agglutiner, et l’oreiller devenir inutilisable.

Gel

Le plus grand avantage d’un oreiller en gel est son adaptabilité. Comme il n’y a pas de particules solides à l’intérieur, il s’adapte de manière optimale à la forme du cou. Le gel est une matière fluide et résistante. Ce type de matière convient donc aux personnes qui souffrent de douleurs ou de tensions cervicales dues à d’autres oreillers. Ne vous inquiétez pas d’une possible fuite du gel de l’oreiller: un coussin en gel est – s’il n’est pas endommagé – étanche. Le gel favorise également un climat de sommeil agréable, car il dissipe la chaleur et fournit un environnement frais.

Duvet / plumes

Le duvet est une plume à tige courte et douce. Les branches des plumes sont également douces. Elles proviennent généralement de canards ou d’oies et c’est le matériau idéal pour un lit confortable. De plus, les oreillers en duvet se caractérisent par leur faible poids, leur grande respirabilité et leur sensation de chaleur. Pour certaines personnes, cependant, ce type d’oreiller donne trop chaud : si vous préférez que votre oreiller reste frais, il est préférable de vous tourner vers une autre matière. Un autre inconvénient est que vous devez secouer ces oreillers régulièrement et qu’ils ne conviennent pas aux personnes allergiques. Il est également possible de faire pénétrer le duvet dans la housse du coussin.

Laine et poils naturels

Les oreillers en laine naturelle ou poils naturels offrent un équilibre optimal de l’humidité et de la température et assurent un climat de sommeil de haute qualité. Les personnes qui transpirent beaucoup apprécient cette caractéristique. Les personnes qui apprécient les matériaux naturels trouveront également le l’oreiller idéal dans cette gamme de produits. Ces oreillers peuvent également être lavés. Les poils naturels proviennent généralement de moutons, mais des produits à base de poils de chameau ou de crin de cheval sont également disponibles. Le crin de cheval a une particularité: contrairement à la laine de mouton et aux poils de chameau, il se solidifie avec le temps.

Coussin d’eau

Les oreillers à coussin rempli d’eau sont souples. Cela fait de cette matière un bon choix pour les personnes ayant des problèmes de cou. La fermeté et la hauteur peuvent également être adaptés à vos propres besoins et préférences grâce à la quantité de contenu. Ainsi, un oreiller à eau convient à tous les types de dormeurs. L’eau se trouve dans un noyau étanche et est généralement entourée d’un rembourrage en fibres synthétiques. Les coussins de ce type sont recommandés pour les personnes allergiques.

Latex

Le latex est également une bonne matière pour les personnes allergiques, car les acariens ne se sentent pas à l’aise dans cet environnement. Malgré sa grande stabilité, la matière est élastique et s’adapte bien au corps. Avant d’acheter un oreiller en latex, veuillez noter qu’il favorise la transpiration nocturne et qu’il ne convient pas aux taies habituelles. On distingue le latex naturel du latex synthétique : la variante naturelle est plus douce.

Mousse mémoire forme

Aucune matière n’offre un meilleur soutien que la mousse de viscose. Un oreiller mémoire de forme favorise la détente du corps, un soulagement des tensions et une circulation facile. La mousse viscoélastique est considérée comme thermoélastique. Cela signifie qu’elle a besoin d’une température minimale afin d’offrir les propriétés souhaitées. Cette température est de 18 degrés. Si vous aimez un air plus frais dans votre chambre à coucher, il est préférable de choisir une autre matière.

Oreiller pour personnes allergiques

Les personnes allergiques ont besoin d’un oreiller qui offre à la fois un sommeil sain et réparateur. De nombreuses matières absorbent la poussière et constituent un bon habitat pour les acariens. C’est pourquoi les personnes allergiques choisissent leur oreiller avec soin. Les oreillers appropriés pour les personnes allergiques sont:

  • Les oreillers en fibres synthétiques
  • Les oreillers en gel
  • Les oreillers à eau
  • Les oreillers en latex
  • Les oreillers en mousse mémoire forme

Les personnes sujettes aux allergies ont intérêt à éviter les oreillers en laine ou poils naturels et les oreillers en duvet. Toute personne qui n’est pas encore allergique à ces substances peut le devenir soudainement. Les oreillers en duvet, en particulier, présentent un risque potentiel supplémentaire de maladies : le duvet est un bon terreau pour les moisissures.

Taie d’oreiller

En plus du rembourrage du coussin, la housse de coussin est également importante pour un bon sommeil. La taie peut être lavée plus souvent que la garniture et est également en contact direct avec la peau la nuit. Pour ces raisons, la taie d’oreiller doit répondre à un certain nombre d’exigences afin de rester hygiénique et de protéger la peau.

Taie

Explication

Coton

De nombreuses taies d’oreiller sont faites de 100% coton ou d’un tissu mélangé (coton et polyester). Le tissu naturel se caractérise par sa grande respirabilité. Le tissu permet de ventiler votre oreiller et le protège de l’humidité. De plus, le tissu est agréable sur la peau et ne cause pas d’irritation. Lavez vos taies d’oreillers en coton toutes les deux semaines au maximum. Le lavage ne nécessite pas de précaution particulière, car le coton est une matière très robuste.

Laine

La laine est une matière attrayante et chaleureuse. Tricotée par vos soins ou achetée en magasin, la taie en laine est belle, mais moins adaptée au sommeil. En effet, la laine a tendance à gratter et à irriter votre peau et à tenir trop chaud pour dormir. De plus, les taies en laine sont plus chères que les autres taies d’oreillers. Dans l’ensemble, ces taies ne sont pas un bon choix pour votre lit à moins que vous ne soyez un grand adepte de la laine.

Soie

Avec une taie en soie, vous dormez en toute élégance. Cette matière fine est un véritable accroche-œil et se décline dans de nombreux coloris et motifs et apporte une brillance intense et naturelle. Les coussins en soie sont souvent utilisés pour la décoration de la chambre à coucher. Ils conviennent également pour dormir parce qu’ils ont l’avantage inhabituel de rester frais. La soie enveloppe délicatement la peau et offre un confort exceptionnel. Son petit inconvénient est sa douceur inégalée : la soie est si lisse que d’autres choses tout aussi lisses glissent facilement, comme les pyjamas, les couvre-lits ou les housses de couette. Un autre inconvénient est le processus de lavage élaboré : la soie ne peut pas être lavée en machine – à moins de disposer d’une machine avec un cycle de lavage spécial soie.

Lin

Le lin est également une matière qui reste fraiche, ce qui en fait un excellent choix pour l’été. Comme la soie, il enveloppe délicatement la peau, ce qui a un effet positif sur le sommeil. Contrairement à la soie, le lin est antidérapant et ne glisse pas et est aussi plus robuste. La matière est facile à laver, mais les taies en lin véritable coûtent souvent très cher.

Dimensions

En plus des rembourrages et des types de taies, les oreillers diffèrent en taille.

Dimension

Explication

80×80

Le format 80×80 est grand et peu adapté au sommeil. En raison de sa taille, ce n’est pas seulement la tête qui repose sur l’oreiller, mais les épaules aussi. Inutile de plier l’oreiller en deux : il devient trop haut et place votre colonne vertébrale dans une mauvaise position.

50×70


Le format 50×70 est parfait pour dormir. En effet, les épaules reposent sur le matelas, ce qui maintient la colonne vertébrale dans une position naturelle. Cela ne perturbe pas la courbe naturelle de la colonne vertébrale et ne provoque pas de douleur et de tension dans la région du cou et des épaules.

65×65

Le format 65×65 convient aussi bien que le format 40×80. Notez que cette taille peut faire reposer les épaules des petites personnes sur l’oreiller.

40×60

Ce format 40x60 est souvent utilisé par les enfants et les jeunes adultes. Il convient aussi aux adultes qui ne bougent pas beaucoup la nuit.

Entretien & Lavage

La plupart des oreillers ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Les oreillers avec un rembourrage avec du duvet, des balles ou des flocons sont les plus fragiles. Secouez-les tous les jours. Pour les autres, ils sont à laver en machine tous les trois mois. Respectez les instructions de lavage du fabricant. Les taies d’oreiller doivent être lavées toutes les deux semaines. Les oreillers à rembourrage solide comme les coussins en gel ou les oreillers d’appui-tête doivent être essuyés régulièrement avec un chiffon humide.

Autres facteurs d’un bon sommeil

Un oreiller ne fait pas un lit. Un matelas, un sommier à lattes et une couette sont également nécessaires pour une literie complète. Pour bien dormir, il faut tout coordonner.

Facteur

Explication

Matelas

Le choix d’un bon matelas est une autre histoire: doit-il être dur ou mou, à sept zones ou en chanvre ? Il existe de nombreux types de matelas différents. Pour en savoir plus consultez le test de matelas.

Couette

La couette, comme le matelas et l’oreiller, est importante pour créer un climat de sommeil agréable. Elle doit être capable de réguler la température et l’humidité. La sélection est similaire à celle des matelas. Pour en savoir plus consultez le test de couette.

Sommiers à lattes

Les sommiers à lattes ne sont pas tous les mêmes: ils sont disponibles dans des versions simples, réglables manuellement ou avec moteur. Le but d’un sommier à latte est de renforcer le matelas et aider à trouver et maintenir une position de sommeil agréable. La recherche du bon sommier à lattes peut prendre beaucoup de temps, mais il vaut la peine de chercher et de trouver le meilleur modèle. Pour en savoir plus consultez le test de sommiers.